camille coache le public #10 !

camille10
BIFURQUER.

Nous avions une feuille de route. Elle était établie depuis le début de saison pour fixer les objectifs que nous avions en interne entre joueuses et staff. Comme je l’ai expliqué dans cette tribune, nous avons dû la réévaluer en milieu de saison car nos résultats étaient au-dessus de cette courbe. Malheureusement vers la fin de l’hiver nous avons connu une grande bifurcation pour les raisons extra-sportives que vous connaissez.


Je souhaite ici dans ce dernier « Camille coache le public » vous donner mon point de vue sur la valeur de nos résultats. J’ai pu entendre par ici ou là que nos résultats de cette saison n’étaient pas justes car nous jouions au-dessus de nos moyens. Je ne partage pas cette opinion.

L’organisme qui régule l’équité sportive est la CNCG. Et elle a effectué son travail. Nous avions engagé une équipe avec 12 joueuses professionnelles et deux joueuses de Centre de Formation. C’était notre équipe de match pour débuter la saison. La CNCG a régulé les choses puisque nous avons parcouru la saison avec neuf joueuses professionnelles ; soit un quart de l’effectif pro que nous n’avions pas à notre disposition. Ou autrement dit, ils ont estimé que notre équipe, sans Kristy, sans Alexandra et sans le remplacement de Cindy par un joker grossesse, pouvait équitablement faire sa saison.

Je ne le remets pas en cause. Vous diminuez nos ressources professionnelles d’un quart, ce qui correspond environ au déficit financier de l’exercice de la saison, je l’entends, et on relève le défi de construire l’équipe avec ces nouvelles conditions. Ainsi je considère que les victoires obtenues sur le terrain par ce groupe qui a été réduit pour respecter l’équité sportive, sont valables. Autrement dit, il n’y a pas eu de triche.

Par ailleurs, les deux fois 9 points de pénalité ont été attribués au titre de la saison précédente. C’est le motif évoqué par la CNCG : le bilan financier de la fin de saison dernière. À la limite, on pourrait penser que c’est la saison dernière où nous avions triché. Chacun se fera son avis. Je rappelle simplement que quatre joueuses (Marta, Claudine, Camille D. et Aminata) n’ont pas participé à la moitié de la saison pour raison médicale. Ce qui est l’équivalent de deux joueuses pro en moins pour la saison, et pas des moindres. Bref ceci est le passé. Mais les -18 points dont on a écopé n’étaient pas pour des raisons qui concernent la saison en cours.

Aussi je voudrai vous confier ce qui a été décidé l’été dernier entre les joueuses et le staff. D’après mes estimations, le 7ème du championnat finirait autour de 52 points (à 1 ou 2 points près). C’était une place sous laquelle nous ne voulions pas finir, c’était même le minimum fixé par les dirigeants. Ensuite je pensais que le 5ème finirait autour de 58 points et le 3ème autour de 63 points. Des chiffres dont peuvent témoigner les joueuses puisque depuis le mois d’août je leur présente la feuille de route. À l’heure de l’écriture de cette rubrique le championnat n’est pas encore terminé, je vous laisserai juger de la validité de mes calculs prévisionnels.

Pour atteindre une place entre 3ème et 5ème nous avions fixé un nombre de victoires par catégorie d’équipes. Les deux top équipes du championnat, leurs cinq poursuivants prétendants à la Coupe d’Europe et les six derniers du classement. Sur la catégorie 1 nous n’avions fixé aucune victoire sur les 4 matchs, et l’on en a fait une contre Brest. Sur la catégorie 2, nous avions fixé 5 victoires en 10 matchs, nous en avons fait 5 et un match nul et il nous reste le match contre Chambray pour clôturer la saison. Sur la catégorie 3 nous avions fixé 11 victoires en 12 matchs et à l’heure où je vous écris nous en sommes à 10 sur 11. Pour un total d’au moins 58 points à atteindre en fin de saison. Nous avons dit ce que nous allons faire et l’on a fait ce que l’on a dit, sans jamais, pour l’instant, bifurquer. Job is done. Merci à tous ceux et toutes celles qui y ont participé. Ainsi se termine la saison sportive dont je suis le plus fier.



nos partenaires majeurs

la region auvergne rhone alpes v2lnaaesiochevalgroupamaFordtaravellompccyack
bg insta