camille coache le public #3 !

camille3

MERCI.

Vous étiez très nombreux lors de notre dernier match au Vercors contre Dijon. Pour son dernier match de handball, Cindy Champion a eu le droit à un moment de partage unique avec le public. Il lui a fait honneur avec beaucoup d’estime et de chaleur humaine. Il y a quelque chose qui s’est passé.


Repensons à ce moment. De quoi s’agit-il ? Dans de nombreuses professions, lorsque que quelqu’un quitte ses fonctions un pot de départ est organisé. Pour les sportifs de haut niveau, le pot de départ se matérialise par ce genre de moment, en communion avec le public, un moment de partage. On dit au revoir à la joueuse. Le public remercie celui ou celle qui a porté les couleurs et les valeurs du club. C’est une tradition dans le milieu sportif. Lors de ces remerciements, aucune consigne n’est donnée au public. Il agit avec sincérité. Les applaudissements peuvent durer une minute avec une remise de bouquet de fleurs. Pour Cindy cela a duré longtemps. Comme si l’on ne voulait plus se quitter. Beaucoup d’émotions et d’acclamations. Je crois que c’est le plus beau départ que le public du Vercors a célébré. Ce moment a fait du bien à Cindy, comme il a fait du bien à toutes les joueuses de l’équipe. La reconnaissance qu’elle a eue a retranscrit ce lien si fort que nous avons entre nous. C’était un moment de vérité. Les joueuses de mon équipe sont très attachées à leur public.

Faire du sport de haut niveau c’est 95% du temps où l’on se prépare, où l’on progresse, où l’on affine les stratégies et 5% du temps où l’on montre ses compétences. Vous comprendrez bien que le rôle du public est aussi d’être reconnaissant du travail accompli. Vous voyez la partie émergée de l’iceberg, et par votre soutien, vous donnez de l’énergie pour réaliser les 95% immergés. C’est cela la partition d’un sportif de haut niveau. Toutes les semaines on apparaît une fois à la surface, on récupère un délicieux bol d’air et on se remet au travail pour préparer la prochaine sortie.

Cette musique-là, Cindy comme ses coéquipières savent qu’elles vont la jouer, en moyenne, une dizaine d’années. C’est une tranche de vie, ensuite les corps ne permettent plus cet exercice. À l’échelle d’une vie, ces 5% pendant une dizaine d’années restent des moments précieux, uniques, il n’y a que le sport de haut niveau pour procurer ce genre d’émotions. Le public peut lui en vivre davantage. Certains d’entre vous ont vu et verront passer plusieurs générations de joueuses au Vercors. Que le public du Vercors sache au combien son soutien est important, que le public du Vercors continue à soutenir avec sincérité et indéfectibilité nos joueuses lorsqu’elles apparaissent sous ses yeux. Vous êtes l’essence d’un moteur qui fait tourner une belle machine collective. Dont nous pouvons tous être fiers, car nous faisons un ; chacun a son rôle, nous sommes indissociables. Merci pour ce que vous avez fait pour Cindy, merci de continuer de si belle manière pour toutes ses héritières.



nos partenaires majeurs

aesiochevalgroupamaFordtaravellompccyack
bg insta